Accueil
Marques
Identification
Abreviations
Dictionnaire
Lexique
Tutoriels
La f.a.q.
Contacte
Conditions

Le lexique technique utilisés dans le milieu automobile :

  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z  

logo autopratique
    ABC :  
  Active Body Control : Suspensions pilotées electroniquement en foncction de la vitesse et de la route 
 

    ABS :  
  Antiblocage System : systeme controlant chaque roue, pendant la phase de freinage en empechant qu'une de celles-ci se bloque alors que les autres tournent. 
 

    Acompte :  
  Un acompte est un paiement partiel du véhicule.
Son versement, en général de 10%, équivaut à un obligation de la part du vendeur et de l'acheteur qui ne peuvent se désister par la suite.
L'acompte ne peut être récupéré que si l'achat est condit l'obtention d'un crédit.
Veillez bien à ce que cette condition soit mentionnée sur le bon de commande si cela est le cas.
 

    ADB :  
  Automatic Différentiel Brake : differentiel autobloquant géré electroniquement à partir de la centrale ABS 
 

    Adhérence :  
  C'est le resultat d'un coefficient de frottement défini par le couple pneu-revetement et la charge pesant verticalement sur le pneu. 
 

    AFL :  
  Adaptative Forward Lighting : Systeme d'orientation des phares dans les courbes 
 

    AFS :  
  Active Front Steering : modulation de la demultiplication de l'assistance de direction gerée electroniquement selon la vitesse et la situation dynamique du vehicule 
 

    AFU :  
  Assistance au Freinage d'Urgence. 
 

logo autopratique           
    Airbag :  
  L'airbag est un coussin gonflable en tissu polyamide.
Il est gonflé par un procedé pyrotechnique lors d'une décélération brutale.
Il est plié et logé dans le tableau de bord, le volant ou tout autre endroit présentant un risque potentiel pour conducteur ou un de ses passagers lors d'un accident.
 

    Ajutage d'automaticité :  
  L'ajutage d'automaticité est un dispositif, situé dans un carburateur, visant à obtenir à tous les régime du moteur un mélange air essence constant dont les proportions idéales seraient celles exactement éxigée par la combustion complete de l'es Il est le dispositif principal du carburateur fournissant le mélange air essence au moteur.
 

    Alésage :  
  Diamètre intérieur d'un cylindre exprimé en millimètres. 
 

    ALC :  
  Automatic Lighting Control : systeme de degivrage automatique des phares 
 

    Allumage :  
  Afin d'obtenir un fonctionnement correct et le meilleur rendement possible du moteur, il est necessaire de bien determiner l'instant ou le mélange air essence introduit dans le cylindre doit etre enflammé .
C'est le role de l'allumage. Le systeme d'allumage peut etre composé d'un ou plusieurs allumeurs, bobines, bougies, boitier de controle...
 

    Alternateur :  
  C'est un générateur de courant alternatif. Le courant alternatif est redressé par un pont de diodes afin d'obtenir un courant continu.
Un régulateur integré modifie l'intensité en fonction des besoins du véhicule. L'alternateur est entraîné par le moteur et permet de subvenir à tous les besoins en électricité du véhicule lorsque le moteur tourne (allumage, éclairage, essuie-glaces, ventilation, radio...), et aussi recharger la batterie si necessaire.
 

    Amortisseur :  
  Pièce cylindrique, contenant de l'huile et/ou du gaz, fixé entre la carrosserie et le train avant ou arrière.
Il atténue les vibrations des elements susupendus et permet ainsi de maintenir un contact permanent des roues avec le sol. 
 

logo autopratique           
    AMVAR :  
  Amortissement Variable. Système de pilotage des amortisseurs d'un véhicule permettant, en automatique ou à la demande, de modifier les lois d'amortissement afin de privilégier soit le confort, soit la sportivité. 
 

    Anti-démarrage :  
  Système d'immobilisation antivol simplifié (désormais réglementaire) qui empêche le démarrage du véhicule.
L'anti-démarrage peux agir sur le boîtier électronique de contrôle moteur, sur la pompe d'injection, sur la pompe d'alimentation carbura ou tout autre organe ou fonction active permettant d'immobiliser le véhicule lors d'une tentative de vol.
 

    Antigel :  
  Les antigels ont pour fonction d'abaisser le point de congélation de l'eau utilisée dans les circuits de refroidissement moteur.
Ils contiennent en plus des inhibiteurs de corrosion.
Le plus utilisé est l'étylène-glycol.
Les proportions du mélang eau/antigel définissent quel sera le point de congélation.
 

    Antiparasitage :  
  Les étincelles électrique du systeme d'allumage, et autres, produisent des ondes électromagnetiques, susceptibles de gener les receptions radiophoniques et télévisuels.
En conséquences des lois imposent l'emploi de dispositifs antiparasites.
Il s en général d'apposer un antiparasite sur le distributeur d'allumage, la bobine et éventuellement les bougies.
 

    Aquaplaning :  
  Perte d'adhérence des roues d'un véhicule sur sol mouillé.
L'aquaplaning est du à la formation d'une pellicule d'eau entre les pneus et la surface du sol.
Pour des conditions atmospheriques similaires; il apparait à des vitesses differentes en fonction des pneumatiques (largeur, profils, usure), du type de chaussée et du type de véhicule.
Une vitesse modérée adaptée aux conditions climatiques est la solution à privilégier.
 

    Ardre à cames :  
  L'arbre à cames commande l'ouverture et la fermeture des soupapes à laide de cames; une par soupape.
Il effectue une rotation pendant que le vilebrequin en effectue deux.
Il sera entrainé par le vilebrequin à l'aide de pignons, d'une chaine ou par courroie crantée.
Il peut etre logé dans le bloc moteur ou dans la culasse (arbre à cames en tête).
Certaines culasses sont équipée de deux arbres à cames.
Il peut accessoirement entrainé un allumeur, une pompe à carburant...
 

    Arrhes :  
  Les arrhes permettent de bloquer une transaction, mais à l'inverse de l'acompte, l'acheteur ou le vendeur peuvent en interrompre le processus.
L'acheteur peut se rétracter en abandonnant les arrhes. 
Le vendeur peut également se rétracter, mais il doit rembourser le double de la somme versée en arrhes.
 

logo autopratique           
    ASB :  
  Active Sensor Bearing = consiste à remplacer l'ensemble capteur passif et roue phonique par un capteur actif et un joint d'etancheité à codeur magnetique integré au roulement. Le roulement est muni de poles positifs et negatifs qui actionnent un capt  fixé à proximité. Ce capteur délivre un signal digital correspondant à la vitesse de rotation du roulement et donc de la roue. Ce signal est essentiellement utilisé par les systemes ABS, ESP, de navigation, de démarrage en cote, etc.
 

    Asphérique :  
  Un rétroviseur extérieur asphérique supprime l'angle mort, grâce à un à rayon de courbure du miroir plus petit du côté externe. 
 

    ASR :  
  AntiSkid Regulation ou AntiSlin Regulation - Antipatinage des roues. Dispositif électronique permettant de réduire voire de supprimer le patinage des roues motrices en agissant sur les freins, et éventuellement sur la gestion moteur.  
 

    Autoallumage :  
  C'est l'auto inflamation du mélange air / essence.
Il peut etre produit par de la calamine présente dans la chambre de combustion ou par l'utilisation d'un carburant non adapté au moteur.
Utilisation de carburant ordinaire dans un moteur nécessitant un carburant de qualité superieure.
 

    Avance à dépression :  
  Il est necessaire d'avancer l'instant d'allumage en fonction de la charge ou effort demandé au moteur.
Le dispositif d'avance à dépression avance l'instant d'allumage en fonction de la charge demandé grace à un levier couplé à une capsule à dé alimentée en dépression à partir du collecteur d'admission.
Plus le papillon des gaz est ouvert et plus la dépression est forte et ainsi l'instant d'allumage est avancé.
 

    Avance centrifuge :  
  Plus le moteur tourne vite et plus il est necessaire d'enflammer le melange tot car la vitesse d'inflammation du mélange reste constante.
Un dispositif logé dans l'allumeur constitué de masselottes augmente l'instant d'allumage lorsque la vitesse du moteur croit.
 

    Avance initiale à l'allumage :  
  Il est possible de tourner la tete d'allumeur sur elle meme afin de regler precisement l'instant d'allumage.
Celui-ci est tres voisin du point mort haut et normalement situé avant ce dernier.
Une avance trop importante provoque une surcharge des organes d'ou un cliquetis.
Une avance trop faible fait chauffer le moteur.
Dans les deux cas le moteur perd de la puissance, chauffe et consomme.
On régle géneralement l'avance à l'allumage avec une lampe stromboscopique.
 

logo autopratique           
    Barre aint-roulis :  
  Voir : barre stabilisatrice 
 

    Barre stabilisatrice :  
  Barre solidaire de la carrosserie, articulée sur les suspensions inférieurs à l'avant et / ou à l'arrière du véhicule. Elle joue un rôle stabilisateur (en virage par exemple) en rigidifiant les trains concernés et en absorbant chocs et vibratio Autre nom : barre antiroulis.
 

    Batterie :  
  La batterie fournit du courant électrique au véhicule lorsque le moteur est à l'arrêt.
Lorsque le moteur tourne, c'est l'alternateur qui fournit le courant et recharge la batterie.
Une batterie est constituée de plusieurs éléments qui délivrent chacun un courant d'environ 2 volts.
Une batterie 12 volts est constituée de 6 éléments reliés en série.
Les batteries sont généralement fabriquée avec du plomb immergé dans une solution aqueuse d'acide sulfurique.
Elles sont maintenant sans entretien.
 

    Becquet :  
  Elément de carrosserie intégré à la forme de la caisse qui favorise la circulation d'air. 
 

    Berceau :  
  Cadre métallique, fixé au châssis ou à la caisse, destiné à recevoir un ou plusieurs ensembles métalliques comme le moteur, les éléments de suspension, le réservoir de carburant,... 
 

    Berline :  
  A l'origine, automobile à carrosserie fermée avec quatre portes et quatre glaces latérales. Aujourd'hui une berline correspond à une automobile à carrosserie fermée avec deux ou quatre portes latérales, offrant au moins quatre places. 
 

    Biocarburants :  
  Carburants soit d'origine végétal soit issus d'un mélange de carburant fossile et d'additif végétal (ex. : Diester, 30% d'esters méthyliques d'huiles végétales, 70 % de gazole). 
 

logo autopratique           
    Bloc-moteur :  
  Pièce maîtresse du moteur (généralement en fonte d'acier ou en alliage d'aluminium coulé sous pression) qui est fermée en bas par le carter d'huile, et en haut par la culasse. Le bloc est usiné pour recevoir le vilebrequin, les chemises des cylind les circulations d'eau de refroidissement et d'huile.
 

    Boîte auto adaptative :  
  Boîte de vitesses automatique contrôlée électroniquement et qui s'adapte au style de conduite et aux conditions d'utilisation (charge, profil de la route, adhérence...). 
 

    Boîte automatique :  
  Boîte de vitesses qui sélectionne, sans intervention obligatoire du conducteur, le rapport approprié en fonction d'un certain nombre de paramètres comme le régime moteur, la vitesse véhicule et la position de l'accélérateur. Il existe plusieurs techniques pour réaliser une transmission automatique : boîte automatique à trains épicycloïdaux et convertisseur de couple hydraulique, boîte automatique auto adaptative, boîte mécanique pilotée...
 

    Boîte automatique autoactive :  
  Boîte de vitesses automatique à gestion électronique qui s'adapte au style de conduite et aux conditions d'utilisation et de roulage (charge, profil de la route, adhérence...). 
 

    Boîte de Vitesses Mécanique Pilotée (BVMP) :  
  Boîte de vitesse mécanique caractérisée par une gestion électronique de l'embrayage et du passage des rapports. Cela permet un passage des rapports automatique ou séquentiel, à l'initiative du conducteur.  Remarque : SensoDrive et 2 Tronic sont respectivement les appellations commerciales de Citroën et de Peugeot.
 

    Bobine d'allumage :  
  La bobine n'est qu'un transformateur qui délivre une tension tres haute de 10000 à 25000 volts et plus, afin de vaincre la résistance considérable nécessaire pour traverser la bougie. 
 

    Bougie ( moteur à essence) :  
  Elle permet au mélange air / essence de s'enflammer.
Elle est pour cela munie de deux electrodes ou plus dont l'écartement doit etre precisement reglé.
Il est courant de trouver une bougie par cylindre, parfois deux bougies par cylindre. 
Elles doivent etre serrés avec un couple précis sur la culasse à l'aide d'une clé dynamométrique.
Elles doivent etre régulierement remplacés afin de garantir un démarrage et une combustion optimum.
 

logo autopratique           
    Boxer (moteur) :  
  C'est un moteur composés de cylindres orizontaux opposés deux à deux.
Les pistons travaillent en opposition.
Un flat-twin comprend 2 cylindres.
Un flat-four 4 cylindres.
Un flat-six 6 cylindres. etc... 
 

    Break :  
  Véhicule de silhouette bicorps, à carrosserie fermée, à quatre portes (break) ou à deux portes (break de chasse) dérivée d’une berline, dont l'arrière présente un grand volume de chargement intérieur, accessible par une ouverture arrière. 
 

    BSI :  
  Boîtier de Servitude Intelligent. Composant complexe et majeur de l'architecture électrique d'un véhicule, organisé autour d'un micro-processeur, et qui gère un certain nombre d'équipements électriques d'un véhicule. Il prend notamment en compte airbags, les éclairages intérieurs, le verrouillage/déverrouillage des portes et du coffre, le fonctionnement des vitres et de toit ouvrant électriques, le cadencement des essuie-glace, les temporisations, l'alarme (s'il y a lieu)...
 

    Cabrage :  
  C'est le phénomene physique de transfert longitudinal des masses lors d'une acceleration, se traduisant par un delestage des roues avant et une surcharge sur les roues arrieres. 
 

    Cabriolet :  
  Véhicule à deux portes et à deux ou quatre places (ou deux + deux), à pare-brise fixe, toit souple repliable (y compris la lunette arrière), sans encadrement supérieur de portes. Il peut être dérivé d’une berline ou d’un coupé. Le toit souple peut parfois être remplacé par un toit rigide (hard-top) ou par une fermeture de l’habitacle à la hauteur de la ceinture de caisse (tonneau cover).
 

    Calage du rupteur :  
  Voir "réglage des vis platinés". 
 

    Calandre :  
  A l'origine, garniture métallique située devant le radiateur et destinée à le protéger. Aujourd'hui, pièce de style située sur la face avant pouvant être le support d'une identité de marque et comportant une ou plusieurs ouvertures permettant la circulation d'air vers le radiateur.
 

logo autopratique           
    Calculateur moteur :  
  Boîtier électronique qui assure la gestion de l'allumage et parfois de l'injection. Le verrouillage de ce calculateur sert de fonction anti-démarrage. 
 

    Cales d'épaisseur :  
  Elles servent à mesurer un jeu de fonctionnement, le plus souvent à froid.
Exemple : pour régler le jeu de fonctionnement des soupapes, l'écartement des contacts du rupteur d'un allumeur ou l'écartement des électrodes d'une bougie. 
Un jeu de cale est constitué de plusieurs cales d'épaisseur permettant d'obtenir par combinaisons la majorité des valeurs de réglage usuelles.
 

    CAN :  
  Control Area Network : systeme de communication interne utilisant le multiplexage 
 

    Canalisation de freins :  
  Tuyaux rigides ou semi-rigides servant à transmettre la pression hydraulique aux éléments du cicuit de freinage. 
 

    Canister :  
  Organe de dépollution par récupération des vapeurs d'essence issues du réservoir de carburant. Le calculateur moteur gère l'envoi de ces vapeurs dans le moteur pour qu'elles y soient brûlées. Il contient du charbon actif. 
 

    Carburateur :  
  Il est conçu pour pulvériser du carburant pris sous forme liquide et confectionner un mélange air / essence ayant des proportions optimisés pour une bonne combustion.
Il existe des carburateurs horizontaux, verticaux, inversés, simple corps, double corps...
C'est un organe complexe et fragile, essentiel au moteur, demandant dans tous les cas de bonnes compétences pour etre convenablement réglé.
 

    Carrossage :  
  Angle formé par le plan d'une roue et la verticale. Le carrossage est positif quand l'ouverture de l'angle est vers le haut, négatif dans le cas contraire et nul si le plan de la roue est parallèle à la verticale. 
 

logo autopratique           
    Catalyseur :  
  Composé métallique facilitant la transformation chimique des gaz d'échappement en éléments saturés moins polluants.
Le plomb se fixe de manière définitive sur les molécules métalliques de ce dernier, ce qui le rend inopérant.
C'est la raison pour laquelle les carburants sans plomb deviennent indispensables lorsque les niveaux de dépollution exigés nécessitent la présence d'un pot catalytique.
 

    Cataphorèse :  
  Procédé utilisé pour la peinture des pièces. Pour accéder à toutes les parties - en particulier les parties intérieures- des pièces à peindre, la peinture est diffusée par électrodéposition. Par ce procédé, la pièce métallique est recou régulier grâce au passage d'un courant électrique entre la pièce à peindre et une contre-électrode placée dans le bain.
 

    CATS :  
  Computer Active Technologie Suspension : suspension active gerée electroniquement en fonction de la vitesse et du profil de la route. 
 

    Cétane :  
  Le cétane est une molécule d'hydrocarbure saturée à 16 atomes de carbone. L'indice de cétane mesure l'aptitude à l'inflammation des combustibles pour moteurs diesel : il exprime l'équivalence du carburant considéré avec un mélange de deux céta l'un à allumage rapide (l'hexadécane), l'autre à chaîne ramifiée et délai d'allumage long (l'heptaméthylnonane). Les carburants pour moteurs diesel ont un indice de cétane qui doit être compris entre 48 et 55.
 

    CBC :  
  Cornering Brake Control : systeme optimisant le freinage dans les courbes en faisant varier la pression de freinage sur un meme essieu afin de limiter la tendance au survirage en courbe 
 

    Ceinture de sécurité à prétension pyrotechnique :  
  Système de traction des sangles de ceinture permettant, en cas de chocs, de plaquer l'occupant sur son siège. Cette traction s'obtient par le déclenchement d'une cartouche pyrotechnique. 
 

    CFC :  
  ChloroFluoroCarbone. Ces composés carbonés artificiels, utilisés pour leur qualité calorifique en réfrigération, sont aujourd'hui interdits du fait de leur impact probable sur l'effet de serre et le trou d'ozone. Ils sont remplacés par les HFC (no sur l'ensemble des climatisations automobiles) dont l'impact sur l'effet de serre est moindre, et sur la couche d'ozone, nul.
 

logo autopratique           
    Chasse (angle de...) :  
  Angle constitué par la verticale et l'axe de pivotement de la roue avant (véhicule vue de profil). 
 

    Cheval fiscal (CV) :  
  Unité de mesure administrative qui sert de base à des calculs de taxe. En France, le calcul qui permet de déterminer la puissance administrative s'appuie sur la puissance réelle et les émissions de CO2. 
 

    Cheval vapeur (ch) :  
  Un cheval vapeur est défini comme 75 kgm/s, à savoir grimper 75 kg à la vitesse de un mètre par seconde. Historiquement, un cheval de trait est capable de tirer 75 kg à la vitesse de 1 m/s (soit 3,6 km/h). Un cheval vapeur est l'équivalent de 736 w  0.736 kW. Il exprimait la puissance réelle du moteur dans une unité qui dépendait du système de mesure choisi par chaque pays (GB : BHP, Allemagne : DIN, Italie : CUNA, USA : SAE, Japon : JIS).
 

    CKD :  
  Completely Knocked Down. On parle de CKD quand les véhicules ne sont pas finis ou pas montés lors de leur envoi à l'étranger. Le contenu des collections de pièces nécessaires à l'assemblage pour obtenir un véhicule fini  dépend du niveau d'intégration de l'usine locale.
 

    Clé dynamométrique :  
  La clé dynamométrique est généralement munie d'un indicateur réglable d'effort, visuel ou auditif, permettant de respecter les couples de serrage prescrits par le contructeur lors du serrage d'un écrou ou d'un boulon. 
Exemple : les boulons de fixation de la culasse.
 

    Climatisation régulée :  
  dispositif qui permet d'alimenter l'habitacle avec de l'air thermiquement régulé. Le reglage en a été déterminé par les occupants pour un meilleur confort. 
 

    Climatisation régulée automatique :  
  dispositif qui permet d'amener et de maintenir automatiquement l'habitacle au niveau de confort thermique choisi par les occupants. Le système gère le niveau de température, le débit et la répartition de l'air. 
 

logo autopratique           
    CNIT :  
  voir dans la rubrique "Les tutoriaux"... 
 

    Coach :  
  Véhicule à deux portes et quatre glaces latérales offrant de deux à six places. 
 

    Common-rail :  
  Rampe d'alimentation commune, maintenue à très haute pression, qui permet une injection directe du carburant dans le cylindre. Chaque injecteur est contrôlé par un calculateur et permet de suivre une loi d'injection idéale adaptée au régime et  charge.
 

    Comodos :  
  De part et d'autre du volant, se trouvent des commandes appelées "comodos". Ces manettes regroupent les commandes des fonctions les plus utilisées lors de la conduite : signalisation (éclairage, klaxon…), visibilité (essuie-vitres, lave-vitres, lave-projecteurs…), ordinateur de bord.
 

    Contre-braquage :  
  Action de braquer les roues directrices dans la direction opposée à celle que la voiture tend à prendre. 
 

    Coupé :  
  Véhicule à deux portes latérales et à deux ou quatre places (ou deux + deux), de silhouette bicorps ou tricorps. Il peut être dérivé d’une berline, mais en général, avec une hauteur de caisse plus basse. 
 

    Coupé cabriolet :  
  Véhicule de type cabriolet, dont le toit est rigide, mais repliable et logeable dans le coffre à bagages (exemple : 206CC). 
 

logo autopratique           
    Couple :  
  Grandeur physiquement mesurable qui caractérise l'aptitude du moteur et donc du véhicule, au démarrage, aux reprises, à la traction et d'une manière générale à tout effort sous charge. Unité de mesure : le Newton Mètre (Nm). 
 

    Couple de serrage :  
  Il est impératif de ne pas trop serrer les boulons et écrous sur des assemblages mécaniques, car il en resulte des déformations, des arrachages de métaux et des risques de casses d'organes pouvant induires des pannes et des défaillance graves nui à la sécurité...
L'inverse est tout aussi dangereux.
C'est pour cela qu'il est necessaire de serrer les boulons et écrous aux couples indiqués par le constructeur à l'aide d'une clé dynamométrique.
 

    Courroie de distribution :  
  La courroie cranté de distribution est commandée par le vilebrequin et entraine l'arbre à cames qui synchronise le mouvement du piston avec l'ouverture et la fermeture des soupapes.
Elle peut également etre utilisée pour entrainer un pompe d'injecti 
Il est impératif de la changer au kilometrage défini par le constructeur, car une casse de courroie crantée de distribution peut entrainer la destruction interne du moteur.
 

    Course :  
  Distance qui sépare le point mort bas du point mort haut du piston. Exprimé en millimètres.
La cylindrée se calcule à partir de la course et de l'alésage. 
 

    Crémaillère de direction :  
  Dispositif qui transforme le mouvement circulaire appliqué au volant par le conducteur en mouvement linéaire assurant le braquage des roues pour diriger le véhicule. 
 

    Culbuteur :  
  Elément de la distribution qui transmet la commande de l'arbre à cames à la soupape par un mouvement de bascule.
Il peut etre commandé par des tiges de culbuteurs (arbre à came latéral) ou directement par l'arbre à cames (arbre à cames en tete) Le culbuteur est muni d'un reglage permettant de gerer un jeu à froid, afin que la dilatation des metaux à chaud ne puisse enrouvrir la soupape alors que celle-ci devrait etre en position fermée.
 

    CVT :  
  Transmission à Variation continue : Technologie de boite de vitesse à variation continue, sans rupture d'accélération apportant une consommation réduite, et une amélioration importante du confort. 
 

logo autopratique           
    Cycle :  
  Description de l'enchaînement des états d'un moteur caractéristique de son fonctionnement. Les moteurs à essence à 4 temps fonctionnent suivant le cycle de Beau de Rochas.
Admission (descente du piston, aspiration de gaz frais). 
Compression (montée du piston qui comprime l'air ou le mélange air-essence).
Explosion et détente (descente du piston, le temps moteur).
Echappement (remontée du piston, expulsion des gaz brûlés du cylindre).
 

    Cylindrée :  
  Volume balayé par un piston entre le point mort haut et le point mort bas (alésage X course), multiplié par le nombre de cylindre du moteur concerné.
La cylindrée s'exprime en litres ou en cm3. 
 

    Cylindre de roue :  
  Dispositif transformant l'énergie hydraulique en énergie mécanique transmise aux machoires de freins. 
 

    D.F.C. :  
  Le D.F.C. ou Damped Flywheel Clutch est un perfectionnement du volant bi-masse qui intègre le disque d’embrayage, le plateau de pression et les boulons du vilebrequin. Le tout constitue un module très compact. 
 

    Déflecteur :  
  Elément aérodynamique qui a pour objet de dévier un flux d'air. 
 

    Diester :  
  Le diester est de l'ester méthylique d'huile végétale, tiré principalement du colza et autres plantes oléagineuses. PSA Peugeot Citroën préconise de l'incorporer jusqu'à 30 % dans du gazole. Il permet de réduire de façon significative les émis  polluantes et de baisser de 20 % les rejets de particules. Le carburant obtenu peut être appelé bio-gazole ou diesel vert.
 

    Direction assistée :  
  Direction plus facile à manœuvrer grâce à un dispositif (électrique, électro-hydraulique ou hydraulique) ajouté au mécanisme de direction, prenant en charge une partie de l'effort. L'aide fournie peut être constante ou variable (généralement e du régime moteur ou de la vitesse du véhicule).
 

logo autopratique           
    Disque de frein :  
  Disque sur lequel s'exercent les forces de freinage par pression mécanique des plaquettes de freins. 
 

    Distribution moteur :  
  Ensemble des pièces qui permettent, l'admission de l'air seul (diesel et injection directe essence) ou du mélange air/ carburant (carburateur et injection indirecte essence) dans le cylindre, et la sortie des gaz d'échappement,  hors du cylindre. Cet ensemble comprend l'arbre à cames avec son entraînement ainsi que les soupapes et leur commande (poussoirs, tiges de culbuteurs, culbuteurs, pignons, chaines ou courroies, tendeurs...).
 

    Distribution variable :  
  Mécanisme permettant de faire varier l'instant de l’ouverture et de la fermeture des soupapes (dans le diagramme de distribution) afin d’optimiser le fonctionnement du moteur à tous les régimes. Remarques : La variation peut se faire suivant des des positions prédéterminées ou de manière continue. Cette distribution variable est appliquée en continu (VVT) sur 407 moteur ES9A ou avec deux positions prédéterminées (VTC) sur 407 moteur EW12.
 

    DOT :  
  Le DOT (Department Of Transport) corespond à une classification des liquides de freins d'apres une législation fédérale américaine. La FMVSS (Federal Motor Vehicle Safety Standards). Cette classification définit essentiellement trois catégories : DOT 3 point d'ébullition 145° à remplacer tous les 24 mois, DOT 4 point d'ébulliti on 165° à remplacer tous les 18 mois, et DOT 5 point d'ébullition 185° à remplacer tous les 12 mois.
 

    Durit :  
  Tuyau en caoutchouc spécialement traité, destiné au transport de fluide (carburant, air, liquide de refroidissement …) et raccordant certains organes du véhicule. Remarque : peut s'écrire durite. 
 

    EBD :  
  Electronic Brakeforce Distribution : un répartiteur de freinage, couplé à l'ABS, permettant de varier la puissance de freinage entre les essieus avant et arriere, afin d'eviter le blocage des roues arrieres 
 

    ECE R-90 :  
  C'est une norme européenne qui régit l'homologation des plaquettes de frein. Elle est entrée en vigueur dans les pays européens le 1 avril 2001. Elle impose différents critères obligatoires de sécurité concernant la qualité du produit de freinag Elle s'applique á tout véhicule neuf de moins de 3,5 tonnes mis en circulation au 1 avril 2001 et á toute garniture destinée á un véhicule automobile immatriculé au 8 avril 1998 dont le système de freinage est encore produit après le 1 avril 200
 

logo autopratique           
    Echange Standard :  
  Tous les organes et pièces pouvant être rénovés et vivre un nouveau cycle de vie peuvent faire l'objet d'une offre par un reseau de pièces de rechange sous forme d'échanges standards. En échange d'une pièce ou d'un organe usagés remis au professionnel par le client, ce dernier recevra une pièce rénovée à neuf. Les pièces ou organes Echange Standard sont définis précisément par la loi et engage la responsabilité du reseau les diffusant.
 

    Echangeur air/air :  
  Radiateur situé entre le système de suralimentation et le moteur, destiné à refroidir la température de l'air qui entre dans le moteur afin d'en augmenter le rendement. 
 

    Electrolyte :  
  Constitué de 33% d'acide sulfurique et d'eau déminéralisée. Sa densitée est de 1.25 à 1.28kg/dm3 à 27°C lorsque la batterie est chargée. Sa densitée est de 1.20 à 1.24kg/dm3 lorsque les batterie est à demi-charge.  Sa densitée est inferieure à 1.18kg/dm3 lorsque le batterie est déchargée.
 

    Embiellage :  
  L'embiellage est constitué des pistons, des bielles et du vilebrequin. 
 

    Embrayage :  
  Organe mécanique à friction qui permet de coupler et de désaccoupler le moteur et la transmission, par exemple pour pouvoir changer de rapports. L'embrayage doit pouvoir être progressif (ex : démarrage) et transmettre intégralement le couple du mot Pour une boîte de vitesses mécanique, la commande d'embrayage est mécanique ou hydraulique. Pour simplifier la conduite, l'embrayage peut être automatique : le conducteur manie seulement le levier de vitesses.
 

    Emissions :  
  Certaines émissions (CO, HC + NOx, particules) ainsi que leur plafond font l'objet de directives. Elles diffèrent selon le mode d'alimentation (essence/diesel), la date de mise en circulation du véhicule (NT = nouveau type ; TT = tous types). 
 

    Empattement :  
  Distance séparant le centre des roues avant et arrière d’un même côté d'un véhicule 
 

logo autopratique           
    Epure de distribution :  
  L'épure de distribution est representée sur un cercle ou figure tous les angles d'ouverture et de fermeture des soupapes pendant les deux tours du cycle à 4 temps.
Les angles représentés sont :
Le point mort haut (PMH).
Le point mort bas (PMB).
Ouve de soupape admission (OA).
Fermeture de soupape admission (FA).
Ouverture de soupape echappement (OE).
Fermeture de soupape echappement (FE).
 

    Equilibrage :  
  Il est necessaire d'équilibrer les organes en rotation et notamment le vilebrequin, car sinon des vibrations parasites seront générée au risque de raccourcir la durée de vie du moteur.
Il en est de meme pour les roues, les disques de freins,  le volant moteur...
Ces vibrations seront également perçues dans l'habitacle au détriment de la sécurité et du confort.
 

    ESP :  
  Electronic Stability Program. Système électronique qui, en cas de perte d'adhérence en virage et dans la limite des lois de la physique, stabilise la voiture sur la trajectoire choisie par le conducteur en agissant sur les freins et/ou l'accélérateu 
 

    Ethanol :  
  D'origine végétale, issu de la fermentation de plantes riches en sucre (betterave, canne à sucre) ou en amidon (pomme de terre, céréales) il est utilisé soit comme carburant ou en l'incorporant à l'essence. Utilisé en Europe dans une proportion  admise de 5% (volume) pour les moteurs à essence, l'éthanol est employé par les moteurs dits "Flex Fuel" comme un carburant à part entière (Brésil-95 %) ou en proportion significative (15%) dans l'essence.
 

    Etrier de frein :  
  Dispositif transformant l'énergie hydraulique en énergie mécanique transmise aux plquettes de freins. 
 

    Euro 1 :  
  Norme antipollution Euro 1 utilisée en automobile. Entrée en vigueur en juillet 1992 pour les homologations nouvelles et en janvier 1993 pour toutes les voitures neuves. 
 

    Euro 2 :  
  Norme antipollution Euro 2 utilisée en automobile. Entrée en vigueur en janvier 1996 pour les homologations nouvelles et en juillet 1996 pour toutes les voitures neuves. 
 

logo autopratique           
    Euro 3 :  
  Norme antipollution Euro 3 utilisée en automobile. Entrée en vigueur en janvier 2000 pour les homologations nouvelles et en janvier 2001 pour toutes les voitures neuves. 
 

    Euro 4 :  
  Norme antipollution Euro 4 utilisée en automobile. Entrée en vigueur en janvier 2005 pour les homologations nouvelles et en janvier 2006 pour toutes les voitures neuves. 
 

    Euro 5 :  
  Norme antipollution Euro utilisée en automobile. Entrée en vigueur en septembre 2009 pour les homologations nouvelles et en janvier 2011 pour toutes les voitures neuves. 
 

    Euro 6 :  
  Norme antipollution Euro (HC & NOx) utilisée en automobile applicable 2014 pour toutes les voitures neuves. Elle se focalisera essentiellement sur les émissions de NOx 
 

    Euro IV :  
  Réglementation européenne fixant, notamment, les valeurs limites d'émissions en HC, NOx, CO et particules, qui devront être respectées au 1er janvier 2005 par les véhicules NT (nouveaux types) et au 1er janvier 2006 par les véhicules TT (tous type véhicules particuliers comme véhicules utilitaires légers.
 

    EuroNCAP :  
  European New Car Assessment Programme. Créé en 1997, l'EuroNCAP est un organisme européen indépendant qui évalue la sécurité secondaire des véhicules disponibles sur le marché par des tests de chocs et qui rend public les résultats obtenus sous de cotation par "étoiles".
 

    FAP :  
  Le Filtre A Particules (FAP) est un élément de filtration qui réduit à la limite du mesurable les émissions de particules polluantes. Il s'agit d'un dispositif constitué d'une surface poreuse en carbure de silicium, comprenant des canaux qui piège particules au passage des gaz d'échappement. Il est relié dans son fonctionnement à un précatalyseur placé en amont et à de capteurs de contrôle de la température et de la pression.
 

logo autopratique           
    Feux de croisement :  
  Feux servants à éclairer la route sans éblouir ni gener les conducteurs venant en sens inverse. Aussi appelé communément codes. 
 

    Feux de position :  
  Feux servants à indiquer la présence et la largeur d'un véhicule. De couleur blanche ou jaune à l'avant et rouge à l'arrière. 
 

    Feux de route :  
  Feux servants à éclairer la route sur une grande distance en avant du véhicule. Aussi appelé communément phares. 
 

    Feux stop :  
  Feux de couleur rouge indiquants aux conducteurs qui vous suivent que vous actionnez le frein de service. Un troisieme feu stop est obligatoire pour les véhicules mis en circulation depuis le 01-10-2000. 
 

    FIA :  
  Fédération Internationale de l'Automobile. Elle exerce son activité dans les domaines du sport, du tourisme, de la circulation, de la sécurité à travers le travail de différentes commissions dans un peu plus de 140 pays. 
 

    Filtre à carburant :  
  Le carburant véhicule en permanence des impuretés tres fines qui ne sont pas retenues par les filtres des pompes.
Les pompes d'injection des moteurs sont particulierement sensibles à ces impuretés et leurs fonctionnement et durée de vie s'en trouveraient grandement altérés.
Le filtre à carburant est souvent équipé d'un decanteur qui retient l'eau issue de la condensation des reservoirs.
Ils doivent régulierement etre changés, et le décanteur doit régulierement etre purgé de l'eau p
 

    Filtre à huile moteur :  
  A l'usage, l'huile se charge d'impuretés diverses qui contribuent à l'alterer et à former un complexe abrasif funeste aux surfaces en contact.
C'est pourquoi il est necessaire de prolonger une activité correcte de l'huile en la filtrant.
La p constructeurs préconisent de changer la cartouche du filtre à huile toutes les deux vidanges d'huile, mais la changer à chaque vidanges est assurement bénéfique pour le moteur, surtout si l'on considére le cout modique generé par cet écha
 

logo autopratique           
    Filtre d'habitacle :  
  Appelé aussi filtre à pollen, il devient indispensable pour certains suite à la recrudescence actuelle des affection allergique.
Comme les autres filtres, il convient de les changer régulierement. 
 

    Filtres à air :  
  Il est indispensable de filtrer les poussieres se trouvant sur les routes et dans l'air, afin qu'elles ne puissent penetrer dans les cylindres et se mélanger à l'huile de graissage pour creer des boues abrasives qui deteriorent rapidement les surfaces en frottement.
Les filtres à air sont soit de type sec, gras, ou meme à bain d'huile.
Ils doivent etre régulierement changés, car il n'est pas de bon rendement du moteur sans un filtre propre.
 

    Fixations Isofix :  
  La norme ISOFIX est un standard international de fixation de sièges enfant. L'application de cette norme se traduit par : - Dans les véhicules, un système de retenue se situant sous la forme de deux points d'ancrage.  - Sur le siège enfant, sous la forme de deux verrous, ainsi qu'un témoin de bon ancrage.
 

    Flexible de frein :  
  Tuyau souple servant à transmettre la pression hydraulique à un élément du circuit de freinage. 
 

    Frein de service :  
  Disositif principal de freinage agissant simultanement sur l'ensemble des roues 
 

    Frein de stationnement :  
  Dispositif mécanique permettant de maintenir immobile le véhicule dans une pente de 18% (le blocage du véhicule par l'utilisation de la position Parking d'une boite de vitesses automatique ne peut assimilée à un frein de stationnement) 
 

    Fusées :  
  Extrémités de l'essieu d'un véhicule qui entrent dans les moyeux des roues. 
 

logo autopratique           
    GMP :  
  Groupe MotoPropulseur. C'est l'ensemble comprenant le moteur, l'embrayage et la boîte de vitesses. 
 

    GMV :  
  Groupe Moto-Ventilateur. C'est l'ensemble comprenant le ventilateur de refroidissement et son moteur d'entraînement. Le ventilateur a pour objet de forcer un flux d'air suffisant à traverser le radiateur du moteur pour garantir le refroidissement lorsq  le flux d'air dynamique n'y suffit pas.
 

    GPL-C :  
  Le Gaz de Pétrole Liquéfié-Carburant est un mélange de butane et de propane établi dans des proportions variables. Il ne contient ni plomb, ni benzène et a une très faible teneur en soufre. Plus facile à stocker que le GNV, son utilisation pour l  ou VUL est rendue possible grâce à un kit adapté. Il s'agit aujourd'hui de bicarburation, le GPL-C venant s'ajouter à l'alimentation essence.
 

    Hard-top :  
  Toit amovible en dur (plastique ou acier) pouvant remplacer ou couvrir la capote sur un cabriolet. Aux Etats-Unis, le hard-top désigne un coupé sans pied milieu, et vitre de porte sans encadrement. 
 

    Hayon :  
  Elément de carrosserie mobile généralement articulé en arrière de pavillon, embarquant la lunette et ouvrant vers le haut ou articulé en arrière de plancher, ouvrant vers le bas comme sur un pick-up par exemple. Par extension, désigne de façon le volet arrière.
 

    HC :  
  Hydrocarbures imbrûlés : ensemble des produits non brûlés pendant la combustion. 
 

    HDi :  
  Désigne un système d’alimentation équipant certains moteurs diesel où le carburant est injecté directement, sous haute pression, dans la chambre de combustion. Les injecteurs sont reliés à une rampe d'alimentation commune, le common rail. Par extension, « HDi » désigne les moteurs et les véhicules équipés de ce système. - « HDi » est l’abréviation de « Haute pression Diesel Injection ».
 

logo autopratique           
    Hybride :  
  Un véhicule hybride associe deux sources d'énergie pour assurer sa traction : une motorisation électrique et une motorisation thermique. Selon l'architecture choisie, on distingue deux familles d'hybrides : les hybrides série et les hybrides parallè Un hybride parallèle possède la double propulsion électrique et thermique. Un hybride série a une traction intégralement électrique grâce à un moteur électrique et à un générateur embarqué destiné à destiné à accroître l'autonomie.
 

    Hydropneumatique :  
  Technique utilisée par certains constructeurs (Citroen) pour réaliser la suspension des hauts de gamme. Le ressort est ici remplacé par un gaz comprimé par de l'huile et séparé de celle-ci par une membrane élastique. L'amortissement est obtenu par le laminage de l'huile dans des orifices calibrés. La hauteur de caisse est maintenue constante par l'ajustement de la quantité d'huile dans le circuit sous pression.
 

    Injecteur :  
  Pièce qui sert à pulvériser le carburant dans le cylindre (injection directe) ou dans la tubulure d'admission. L'injecteur est alimenté sous pression par une pompe. On distingue injection multipoint et monopoint.  La première comporte un injecteur par cylindre alors que la seconde ne dispose que d'un point d'injection collectif qui remplace le carburateur.
 

    Injection directe :  
  Essence, diesel : l'injection a lieu directement dans le cylindre. Sur les moteurs à injection directe (injection par jet), la chambre de combustion est disposée dans le piston. La formation du mélange est réalisée par un mouvement tourbillonnaire d l'air pendant sa compression et par une haute pression d'injection qui favorise la pulvérisation et la répartition du combustible dans l'air. . L'injection directe entraîne une baisse de consommation (de 15 à 20 %).
 

    ISA :  
  Installation de Surveillance d'Allure (limiteur de vitesse). 
 

    ISO :  
  International Organisation for Standardisation L'ISO est un réseau d'instituts nationaux de normalisation de 148 pays, selon le principe d'un membre par pays, dont le Secrétariat central, situé à Genève, Suisse, assure la coordination d'ensemble. 
 

    Joint de culasse :  
  Le joint de culasse est une piece importante du moteur.
Il permet d'étancheifier les cylindres, les passages du liquide de refroidissement, et les passages d'huile de graissage entre le bloc cylindres et la culasse.
Il est tres sollicité, et pour cela il est souvent constitué de plusieurs materiaux.
Une perte de compression, de la mousse grise dans le liquide de refroidissement ou dans l'huile traduisent le plus souvent une défficience du joint de culasse.
 

logo autopratique           
    Jupe :  
  Elément de carrosserie situé en dessous du pare-chocs ou en bas de caisse. On appelle "spoiler" la jupe du pare-chocs avant. 
 

    Kick Down :  
  Sur une boîte de vitesses automatique, le kick-down est un dispositif de rétrogradage mis en œuvre en écrasant à fond la pédale d'accélérateur, permettant ainsi d'obtenir le maximum d'accélération de la voiture. 
 

    Lampe au xénon :  
  Nouvelle technologie d'éclairage fournissant une intensité lumineuse supérieure, plus proche de la lumière du jour, pour une consommation électrique inférieure. 
 

    Lève-vitre :  
  Dispositif permettant d’ouvrir ou de fermer une vitre coulissante. Par exemple une poignée tournante dans le cas d’une commande manuelle. 
 

    Lève-vitre séquentiel :  
  Dispositif électrique qui permet d’ouvrir (séquentiel descente) et éventuellement de fermer (séquentiel montée) une vitre coulissante par une simple impulsion sur la commande. 
 

    Limiteur de vitesse variable (L.V.V.) :  
  Dispositif déconnectable qui empêche de dépasser une vitesse enregistrée par le conducteur. Le conducteur reste libre de maintenir son accélération. Le signal sonore peut être remplacé par un durcissement de la pédale d'accélérateur, la positi  dur n'étant pas fixe, mais variant en fonction de la vitesse.
 

    Limousine :  
  Véhicule à quatre portes et six glaces latérales, dont deux sont situées sur la caisse et non sur les portes. Aujourd'hui ce terme désigne généralement une voiture rallongée présentant au moins ces caractéristiques. 
 

logo autopratique           
    Mac Pherson :  
  Du nom de son inventeur, qualifie une disposition d'essieu où le triangle inférieur subsiste mais où le triangle supérieur disparaît, l'élément de suspension (amortisseur-ressort) servant de pivot. 
 

    Maitre-cylindre :  
  Pompe actionnée par la pédale de frein générant la pression hydraulique dans le circuit de freinage (un doseur distributeur est assimilable à un maitre-cylindre) 
 

    Manocontact :  
  Le manocontact ouvre ou ferme un circuit electrique lorsque une pression est trop faible ou trop forte dans le circuit d'huile ou d'eau ou il est monté.
C'est lui par exemple qui allume le témoin de pression huile insuffissante dans le tableau de bor 
 

    Marbre :  
  Gros outillage utilisé dans les ateliers de réparation afin de contrôler les cotes fonctionnelles et redresser les carrosseries monocoques. 
 

    Millésime :  
  Il sert de référence pour la cotation d'un véhicule.
Il correspond à l'année de mise en circulation du véhicule :
Jusqu'au 30 juin 2000, un véhicule immatriculé apres le 1er juillet de chaque année bénéficiait du millésime de l'année suiv 
Apres cette date, seule l'année civiles sert comme période de réference pour définir le millésime d'un véhicule.
 

    Monocorps :  
  Voiture particulière monocorps qui intègre dans la même cellule le compartiment moteur, le coffre et l'habitacle. 
 

    Monospace :  
  Voiture particulière monocorps qui intègre dans la même cellule le compartiment moteur, le coffre et l'habitacle. 
 

logo autopratique           
    Motricité :  
  C'est la possibilité pour un véhicule, d'utliser le couple maximum du moteur en fonction des capacités d'adhérence des pneus. 
 

    Multigrades :  
  Les huiles sont classés suivant des spécifications en fonction de certains domaines de température d'utilisation (SAE).
Une classe fournit une viscosité de reference en service.
Un numero SAE élevé correspond à une huile visqueuse; un numero faibl correspond à une huile fluide.
Les huiles multigrades recouvrent plusieurs classes à la fois et permettent en principe un fonctionnement du moteur à basses et hautes températures.
Exemple : huile multigrade 10w/40. Le W signifie hiver=winter.
 

    Multiplexage :  
  Protocole de communication reliant tous les composants (organes et équipements) à travers une architecture électrique comportant un circuit unique. Tous les messages envoyés sur ce circuit comportent une partie "information" ou "commande" et une part "identification" du destinataire. Tous les composants reliés au circuit reçoivent le message mais seul l'équipement destinataire identifié peut le comprendre et être activé. Cet ensemble est supervisé par le BSI.
 

    Neiman :  
  Blocage mécanique réglementaire du volant de plus en plus associé à un verrouillage électronique du calculateur moteur. 
 

    NIV :  
  voir dans la rubrique "Les tutoriaux"... 
 

    NRE :  
  Numéro de Réception Européen. Référence sous laquelle un véhicule particulier est enregistré au niveau de l'Union Européenne, après homologation. Cette référence, qui figure sur la plaque constructeur, a remplacé depuis 1997 le Type Mines fr 
 

    Octane :  
  L'octane est une molécule d'hydrocarbure saturée à 8 atomes de carbone et a un pouvoir anti-détonant. L'indice d'octane (Research Octane Number : RON) est déterminé par équivalence à un mélange d'un produit détonant, le n-heptane (indice 0) et d'isooctane, très résistant à la détonation (indice 100). Un carburant d'indice 95 (RON = 95) a le même comportement qu'un mélange à 95 % d'isooctane et de 5 % de n-heptane.
 

logo autopratique           
    OICA :  
  Organisation Internationale des Constructeurs d'Automobiles. Fondée en 1919 à Paris sous le nom de Bureau Permanent International des Constructeurs d'Automobiles, l'OICA regroupe aujourd'hui 40 associations et représente la quasi-totalité de l'indust automobile mondiale. Elle a un statut consultatif auprès des Nations Unies (obtenu en 1956).
 

    Ordre d'allumage :  
  L'ordre d'allumage définie l'ordre dans lequel les bougies enflammeront le mélange air/essence, pendant les deux tours que dure le cycle à 4 temps, dans un un moteur multicylindre.
Il est généralement de "1-3-4-2" sur un moteur 4 cylindre en ligne 
L'ordre d'allumage est conditionné par le calage des mannetons sur le vilebrequin, par le nombre de cylindres du moteur et par la disposition et l'angle des rangées de cylindres entre elles (en ligne, boxer, en V, en H).
 

    Ozone :  
  L'ozone (O3) est présent dans la stratosphère et au niveau du sol. Dans la stratosphère, il nous protège des rayonnements du soleil. Le " trou " d'ozone serait essentiellement dû aux CFC. L'ozone est irritant pour la gorge et les yeux. 
 

    Pare-brise athermique :  
  Vitre qui atténue l'échauffement à l'intérieur de l'habitacle en réfléchissant davantage le rayonnement solaire. 
 

    Pavillon :  
  Toit en dur d'un véhicule. 
 

    Pick-up :  
  Véhicule utilitaire léger généralement à deux portes, qui comporte une cabine de 2 à 5 places ainsi qu'un volume de chargement ouvert (plateau, plateau + ridelle) pouvant être fermé par une bâche ou un élément en dur. 
 

    Pictogramme :  
  Dessin stylisé qui rappelle une fonction. 
 

logo autopratique           
    Pincement :  
  C'est l'angle formé par le plan médian d'une roue avant et l'axe du véhicule. Le pincement intervient fortement dans la tenue de cap. 
 

    Piston :  
  Pièce du moteur en alliage spécial qui coulisse dans le cylindre. Le piston absorbe la poussée provenant de la combustion des gaz et la transmet au vilebrequin par le biais de la bielle. Des segments assurent l'étanchéité entre le piston et le cyli 
 

    Plaquette de freins :  
  Pièce de friction dont la garniture applique l'effort de freinage sur le disque. 
 

    Plongée :  
  C'est le phénomene de transfert longitudinale des masses provoqué par le freinage, se traduisant par une surcharge du train avant et un delestage du train arriere. 
 

    Pneu ou pneumatique :  
  Le pneumatique est le seul élément de liaison entre le véhicule et le sol. Il transmet toutes les forces (adhérence, accélération, traction, freinage). Les pneus supportent une pression d'air capable de porter le poids total du véhicule. Ils doive se déformer afin de neutraliser les chocs (dus aux inégalités de la chaussée), ils contribuent à la suspension, assurent le guidage et l'adhérence du véhicule tout en supportant des forces latérales très élevées.
 

    Point mort bas :  
  Le point mort bas correspond à la position extreme que peut parcourir le piston lorsqu'il en fin de course vers le vilebrequin. 
 

    Point mort haut :  
  Le point mort haut correspond à la position extreme que peut parcourir le piston lorsqu'il en fin de course vers la culasse. 
 

logo autopratique           
    Pointeau :  
  Le pointeau est utilisé dans un carburateur.
C'est lui qui ouvre ou ferme l'arrivée d'essence dans la cuve du carburateur.
Il est commandé par le flotteur.
Il est impératif qu'il soit étanche lorsqu'il est en position fermé. 
 

    Polarité :  
  La polarité sur un véhicule est tres importante car elle définie le sens dans lequel criculera le courant.
La majorité des véhicules utilise le négatif à la masse / sur la carrosserie, mais quelques véhicules sont conçus pour utiliser le positif masse.
Il est preferable de séparer en premier le cable relié sur la masse lorsque vous débranchez une batterie, de façon à ce que la clé utlilisée en démontant l'autre cable ne puisse fair un court-circuit en touchant une masse quelconque.
 

    Pot catalytique :  
  Elément de la ligne d'échappement comportant un noyau de céramique en alvéoles, recouvert de métaux particuliers qui permettent la transformation des gaz d'échappement en éléments stables. 
 

    Poussoir :  
  Il est necessaire pour assurer la translation du mouvement circulaire continu de la came de l'arbre à cames en mouvement rectiligne alternatif de la tige de culbuteur, du culbuteur ou directement de la soupape. 
Lorsque le poussoir est monté entre l'arbre à cames et la soupape. Il comporte un logement pour des pastilles de réglage de jeu.
Certains poussoirs comportent un rattrapage de jeu hydraulique alimenté par l'huile de graissage du moteur.
 

    Projecteur à faisceau adaptatif :  
  Système de gestion automatique du faisceau du projecteur en fonction des circonstances. A partir de la vitesse du véhicule, de l’angle volant, et des circonstances extérieures, le système adapte en permanence tout ou partie des paramètres d’écl  (portée, largeur, hauteur, orientation, etc.) pour procurer au conducteur une vision optimale.
 

    Projecteurs :  
  Source d'éclairage située à l'avant du véhicule et permettant d'éclairer la route. Les projecteurs principaux vont par paire, sont obligatoires et comportent au minimum deux positions actives : croisement et "plein phare". La fonction lanterne peut être également incluse dans les projecteurs principaux. Il existe des projecteurs additionnels, non obligatoires, qui se montent également par paire (antibrouillard, longue portée).
 

    Projecteurs directionnels :  
  Appellation commerciale utilisée pour désigner l'éclairage de virage. En feux de croisement ou en feux de route, l'orientation du faisceau d'éclairage varie fonction de la rotation du volant et de la vitesse du véhicule. 
 

logo autopratique           
    Propulsion :  
  Lorsque le moteur envoie sa puissance, par l'intermediaire de la boite de vitesse, du pont et des transmission aux roues arrieres, on dit que "c'est une propulsion". 
 

    Puissance :  
  Réelle, administrative : la puissance réelle est celle effectivement délivrée par le moteur. Elle est exprimée en kW ou en ch DIN. La puissance administrative, exprimée en CV, est calculée à partir d'une formule établie par l'administration et c  véhicules afin de leur attribuer un niveau d'imposition : carte grise, vignette. Depuis peu, la puissance administrative en France est aussi calculée à partir de la puissance réelle maximale et du niveau moyen de CO2 émis par le véhicule.
 

    Réception communautaire :  
  Un véhicule doit être homologué avant sa commercialisation, c'est à dire répondre à un ensemble de réglementations et de normes en termes, notamment, de sécurité et d'émissions. Cette obligation est remplie par le constructeur. En France, cette homologation est faite par l'UTAC et est valable pour toute l'Europe.
 

    Régime moteur :  
  Vitesse de rotation du vilebrequin. Cette vitesse est exprimée en tours/minute. 
 

    Réglage des vis platinés :  
  Expression incorrect résevée aux anciennes magnetos, car les contacts sont le plus souvent en tungsténe.
Il s'agit de régler l'écartement des contacts du ou des rupteurs montés dans l'allumeur.
Il est necessaire de régler l'avance initiale à l'allumage apres avoir réglé l'écartement du rupteur.
De plus en plus de véhicules sont équipés d'allumage transistorisés sans rupteur donc sans contacts ni réglages autres que l'avance initiale à l'allumage.
 

    Régulateur de tension :  
  Il évite lorsque la batterie est chargée que celle-ci reçoive le courant du générateur et puisse ainsi etre endommagée.
Inversement lorsque la batterie à besoin d'une forte charge, il délivre un courant adapté en tension et en intensité à l'é de charge de la batterie
Il était séparé sur les dynamo, et est maintenant intégre dans les alternateurs.
 

    Régulateur de vitesse :  
  Dispositif débrayable permettant de rouler à la vitesse stabilisée définie par le conducteur sans action sur l’accélérateur et quelle que soit le profil de la route. Il se déconnecte automatiquement en touchant la pédale de freins, la pédale d (BVM) ou manuellement par action sur la commande.
 

logo autopratique           
    Répartiteur de freinage :  
  Dispositif assurant la modulation de l'effort de freinage arrière en fonction de la charge. 
 

    Rétroviseur photosensible :  
  Rétroviseur qui limite l’éblouissement du conducteur en adaptant automatiquement le réfléchissement à l’intensité de la lumière reçue (projecteurs des véhicules suivants…). 
 

    RDS :  
  Radio Data System Mode (désactivable) de diffusion radio, utilisant la porteuse FM pour assurer le transfert d'informations complémentaires permettant d'ajouter des prestations supplémentaires à la fonction radio. 
 

    Recyclage :  
  Le recyclage consiste à retraiter dans un processus de production la matière d'une pièce, soit en vue de la même utilisation qu'à l'origine, soit à d'autres fins, à l'exclusion de la valorisation énergétique. Ainsi les pièces métalliques des véhicules arrivant en fin de vie sont particulièrement bien recyclées ; elles constituent aujourd'hui une source d'approvisionnement importante de ferrailles à l'usage de la sidérurgie électrique.
 

    Recyclage gaz d’échappement (E.G.R.) :  
  Dispositif antipollution de recyclage des gaz d’échappement, réaspirés dans le circuit d’admission. 
 

    REF :  
  Répartiteur Electronique de Freinage. Ce système électronique de sécurité, qui utilise les capteurs de l'ABS optimise la puissance de freinage des roues arrière, en gérant séparément les roues droite et gauche. 
 

    Ridelle :  
  Chacun des flancs latéraux où à claire-voie sur un plateau d'un véhicule utilitaire. La ridelle peut être fixe, amovible ou rabattable. 
 

logo autopratique           
    Roadster :  
  Véhicule strictement à deux places, avec ou sans capote repliable et sans vitres latérales. 
 

    Rodage :  
  Période durant laquelle le conducteur fait fonctionner une voiture neuve avec précaution pour que les pièces, en s'usant régulièrement, s'adaptent parfaitement les unes aux autres. Les progrès réalisés, tant en métallurgie qu'en précision de mo rendent le rodage inutile aujourd'hui.
 

    Rodage des soupapes :  
  L'opération appelée "rodage des soupapes" consiste à appliquer une pate abrasif entre la portée de la soupape et la portée du siege de soupape, et d'effectuer des rotations alternatives de l'une sur l'autre.
Ceci à pour action d'en assurer l'étanc 
Cette opération s'effectue culasse démontée.
Un nettoyage minutieux est nécessaire ensuite afin d'enlever toutes trace de pâte à roder avant de remonter la culasse et de la reposer sur le bloc cylindres.
 

    Rotule :  
  Dispositif mécanique de liaison constitué de deux parties sphérique (male et femelle) permettant le déplacement angulaire de deux élements. 
 

    Roulis :  
  Mouvement de la caisse autour de l'axe du véhicule. 
 

    RTE :  
  Récupération Thermique à l’Echappement Système de réchauffage de la boucle chaude par les gaz d’échappement via un échangeur. 
 

    RVE :  
  Régulateur de Vitesse et d'Espacement (adaptative Cruise Control). 
 

logo autopratique           
    SAE :  
  voir "multigrades". 
 

    Sécurité anti-agression :  
  Selon le choix du conducteur, système activable qui permet le verrouillage automatique des portes dès lors que le véhicule a dépassé une vitesse seuil. Une fois verrouillé, le système reste actif même à l'arrêt. Le déverrouillage centralisé n possible qu'après une action volontaire du conducteur.
 

    Sécurité antivol :  
  Système qui enclenche automatiquement le verrouillage du coffre dès lors que le véhicule a dépassé une vitesse seuil. Une fois verrouillé, le système reste actif, même à l'arrêt. Le déverrouillage du coffre n'est possible qu'après une action de l'utilisateur.
 

    Sécurité enfant :  
  Dispositif de sécurité permettant de neutraliser les commandes d’ouverture intérieures des portes arrière. Dans cette situation les commandes d’ouverture extérieures des portes arrière continuent d’être fonctionnelles. 
 

    SECOIA :  
  Service et ECOlogie pour l'Industrie Automobile. C'est le programme lancé par PSA Peugeot Citroën en janvier 1999 afin de collecter, rénover et vendre en échange standard des pièces automobiles usagées. Ce programme vient compléter les engagements Groupe sur le recyclage et la valorisation des VHU.
 

    Segment :  
  Le segment de marché est un terme de marketing. Il désigne une division du marché en sous-marchés homogènes. Par exemple, le marché automobile européen est aujourd'hui subdivisé pour les voitures particulières en cinq segments principaux : B1 (bas de gamme inférieur), B2 ( bas de gamme supérieur), M1 ( moyen de gamme inférieur ), M2 (moyen de gamme supérieur ), H (haut de gamme). Cette segmentation est essentiellement basée sur la longueur du véhicule.
 

    Semi-hybride :  
  Véhicule à moteur thermique, équipé d'un moteur électrique de faible puissance et d'un système de récupération d'énergie au freinage, pouvant assurer la fonction mini-hybride et apporter un complément de puissance à bas régime ou en phase de forte accélération. (en anglais : mild hybrid)
 

logo autopratique           
    SensoDrive :  
  Appellation commerciale, déposée par Citroën, d'une boîte de vitesses mécanique pilotée (BVMP). 
 

    SIM :  
  Subscriber Identity Mobile. Carte à puce présente dans les téléphones mobiles, reliant le client au réseau de son opérateur. Contient les informations permettant l'identification et l'habilitation de l'abonné. 
 

    Sonde lambda :  
  Sonde placée en amont de la ligne d'échappement qui contrôle le taux d'oxygène des gaz d'échappement par rapport à celui de l'air ambiant afin de réguler l'injection d'essence et limiter les émissions. 
 

    Soupape :  
  La soupape est un clapet commandé par l'arbre à cames.
La soupape d'échappement est generalement plus petite que la soupape d'admission.
Elle vient en appui sur le siege de soupape pour assurer son étancheitée.
Elle coulisse dans un guide dont l'étanchéitée est assurée par un joint de queue de soupape.
Il peut y avoir deux, trois, quatre ou cinq soupapes par cylindre.
 

    Sous-virage :  
  C'est la tendance du véhicule à se diriger vers l'exterieur dans une courbe. L'avant de la voiture a tendance à déraper. La voiture tire alors tout droit dans un virage si le pilote ne décélère pas. 
 

    Spider :  
  Aujourd'hui désigne une automobile deux places, à pare-brise fixe et toit amovible sans encadrement supérieur de porte, dérivée le plus souvent d'une berline ou d'un cabriolet. Le toit, généralement en toile, peut être remplacé soit par un toit (hard-top), soit par une fermeture totale ou partielle de l'habitacle à hauteur de ceinture de caisse.
 

    Spoiler :  
  Mot anglais désignant la jupe du pare-chocs avant. 
 

logo autopratique           
    Starter :  
  C'est un dispositif d'enrichissement du mélange air / essence, additionnel au carburateur, servant uniquement au démarrage à froid.
Le starter peut etre à commande manuel ou automatique.
L'utiliser quand un moteur est chaud abimera ce dernier. 
 

    Steptronic :  
  Disponible en option sur les BMW : permet d'utiliser la boite automatique a commande hydro-electronique comme une boite de vitesses a commande manuelle. 
 

    Succursale :  
  La succursale est un point de vente. C'est une entité du réseau détenue à 100 % par le constructeur et qui est commercialement assimilable à un concessionnaire. Elle est identifiée à la Marque. 
 

    Surveillance de Trajectoire Latérale :  
  Dispositif qui permet de détecter le franchissement de la ligne blanche en l’absence de clignotants (d’indicateur de changement de direction), au-delà d’une certaine vitesse, et qui en informe le conducteur (en anglais : Lane Departure Warning Sy (LDWS)). Appellation commerciale Citroën : AFIL (Alerte de Franchissement Involontaire de Lignes)
 

    Survirage :  
  C'est la tendance d'un véhicule à se diriger vers l'interieur dans une courbe. L'arrière de la voiture a tendance à déraper, l'entraînant dans un tête-à-queue si le survirage n'est pas maîtrisé par un contre-braquage. 
 

    SUV :  
  Concept de véhicule polyvalent, souvent haut de gamme, d'aspect sportif et « baroudeur », généralement à 4 roues motrices. 
 

    Système d’admission variable en continu :  
  Equivalent français de l’appellation anglaise VVT (Variable Valve Timing) 
 

logo autopratique           
    Système de Diagnostic Embarqué :  
  OBD (On Board Diagnosis) Dispositif de surveillance qui, en cas de dysfonctionnement, informe le conducteur via un témoin et fait éventuellement passer le fonctionnement du moteur en mode secours. Aujourd’hui ce dispositif concerne essentiellement la pollution.
 

    Système de Diagnostic Embarqué Européen :  
  EOBD (European On Board Diagnosis) : système européen de diagnostic embarqué répondant, entre autres, aux normes d’émissions autorisées en CO, HC et NOx ou particules par l'intermédiaire de sondes à oxygène placées en amont et en aval des cat Version européenne de l’OBD.
 

    Système de distribution variable à l’admission :  
  Equivalent français de l’appellation anglaise VTC (Variable Timing Control) 
 

    Tachymètre :  
  Instrument de mesure et d'affichage de la vitesse du véhicule. Il est gradué en kilomètres ou en miles par heure. 
 

    Tambour de freins :  
  Piece cylindrique solidaire de la roue dont la surface interne reçoit l'effort exercé par l'appui des garniture de freins pendant le freinage. 
 

    Tangage :  
  Mouvement de la caisse autour d'un axe horizontal, perpendiculaire à l'axe véhicule et passant par le milieu de celui-ci. 
 

    TCE :  
  Turbo Control Efficiency : les moteurs TCE disposent d'un turbo à faible inertie associé à une cylindrée réduite leurs permettant d'obtenir une plus grande vivacité dès les bas régimes. 
 

logo autopratique           
    Tenue de cap :  
  C'est la stabilité de trajectoire d'un véhicule en ligne droite. 
 

    Tiptronic - System Porsche :  
  Mode de commande de boîte automatique permettant de passer manuellement les rapports (montée et descente) par des impulsions sur le levier, sous réserve des contrôles de sécurité de la boîte. 
 

    Traction :  
  Lorsque le moteur envoie sa puissance, par l'intermediaire de la boite de vitesse, du pont et des transmission aux roues avant, on dit que "c'est une traction".
Le terme "traction avant" est un pléonasme. 
 

    Transmission :  
  Les organes de transmission (ou chaîne cinématique) d'un véhicule sont constitués par l'embrayage, la boîte de vitesses et le pont avec le différentiel et les arbres. Son rôle est de transformer le couple du moteur et de le transmettre aux roues m . On distingue la propulsion (entraînement par roue arrière), la traction avant, la traction intégrale.
 

    Tricorps :  
  Véhicule dont la silhouette comporte trois volumes correspondant au compartiment moteur, à l’habitacle et au coffre à bagages. 
 

    Tuning :  
  Modification ostensible d’un véhicule de série dans ses aspects extérieurs, intérieurs, motorisation, équipements audio, au moyen d’éléments rapportés. Traductions possibles : personnalisation, customisation.  
 

    Turbo :  
  Le turbo est utilisé pour suralimenter le moteur.
Il se compose d'une turbine moteur mue par les gaz d'échappement accouplée à une turbine comprimant l'air d'admission et d'une soupape régulant la pression de suralimentation. 
L'utilisation du turbo est de plus en plus répandue, surtout sur les moteurs diesel, car elle permet d'ameliorer le rendement du moteur en augmentant la puissance et en diminuant la consommation.
 

logo autopratique           
    Turbocompresseur (abrév. Turbo) :  
  Dispositif de suralimentation comportant une turbine d'entrée (primaire), mue par les gaz d'échappement, entraînant une turbine de sortie (secondaire) qui comprime l'air d'admission. 
 

    Turbocompresseur à géométrie variable :  
  Turbocompresseur dont l’inclinaison des ailettes d'entrées de la turbine primaire est pilotée afin d'étendre la plage de régime utile. 
 

    Type Mines :  
  Dénomination de la référence administrative sous laquelle, en France, était enregistrée la conformité en terme d'homologation des véhicules automobiles. Le Type Mines a été remplacé par le NRE. Depuis 1997, il ne concerne plus que les véhicule utilitaires.
 

    UTAC :  
  Union Technique de l'Automobile et du Cycle. L'UTAC est un laboratoire français qui procède aux essais destinés à l'homologation des véhicules. Il propose aussi aux constructeurs ses installations et ses compétences dans plusieurs domaines : sécur acoustique, environnement, notamment.
 

    VANOS :  
  Commande variable des arbres à cames : dispositif qui adapte en continu la position des arbres à cames aux conditions de fonctionnement en fonction de la position de la pédale d'accélérateur et du régime moteur 
 

    Variateur :  
  Système de transmission automatique remplaçant la boîte de vitesses composé de deux poulies à diamètre variable, reliées par une courroie. La première poulie est entraînée par le moteur (poulie motrice), l'autre étant reliée aux roues motrice (poulie réceptrice). Pour adapter la démultiplication aux besoins (déterminés par le régime moteur, la position de l'accélérateur, etc.), on fait varier le diamètre de la poulie motrice.
 

    Véhicule Concept :  
  Prototype destiné à illustrer un nouveau concept (véhicule complet, sous-ensemble..) en vue d’une présentation publique. (en anglais : concept car) 
 

logo autopratique           
    VDS :  
  voir dans la rubrique "Les tutoriaux"... 
 

    Vilebrequin :  
  Le vilebrequin reçoit la poussée des pistons lors de l'explosion par l'intermediaire de la bielle.
Le vilebrequin peut recevoir une ou plusieurs bielles par maneton.
Le vilebrequin tourne sur lui-meme grace à ses paliers.
Il reçoit en général à un extrémité le volant moteur ou est fixé l'embrayage, et à l'autre extrémité l'entrainement de la distribution, de la pompe d'injection, et les poulies entrainant la pompe à eau, la pompe de direction, le compresseur de climatisation et l'alternateu
 

    VIN :  
  voir dans la rubrique "Les tutoriaux"... 
 

    VIS :  
  voir dans la rubrique "Les tutoriaux"... 
 

    Vision tête haute :  
  Système projetant au niveau du pare-brise, dans le champ de vision du conducteur, des informations relatives à la conduite sous forme d'image virtuelle. La nature de ces informations peut être modifiable. Le système peut être désactivé.  (en anglais : Head Up Display (HUD))
 

    VO :  
  Véhicule d'occasion. C'est un véhicule ayant fait l'objet d'une première immatriculation quelque soit son kilométrage. 
 

    Voie :  
  Distance séparant les plans médians des pneumatiques droit et gauche d'un même essieu. Elle est souvent différente d'un essieu à l'autre pour un même véhicule. 
 

logo autopratique           
    Volant bi-masses :  
  Ce volant est constitué de masses en mouvement positionnés autour d'un volant principal et reliées entre elles par des ressorts. Ces masses se déplacent par inertie autour du volant principal et compensent ainsi les vibrations et irregularités cycli  du moteur qui sont notamment issuent de la baisse de cylindrée des moteurs diesel modernes inhérentes aux contraintes des nouvelles normes antipollution... Moins de cylindrée = moins de pollution!
 

    Volant d'inertie :  
  C'est une grosse galette circulaire montée en bout du vilebrequin qui par son poids non négligeage sert à emmagasiner de l'énergie et ainsi régulariser la rotation du vilebrequin.
Car le cycle à 4 temps ne comporte qu'un temps moteur par cylindre deux tours de vilebrequin effectués.
Il est utilisé comme surface de friction et support du systeme d'embrayage.
Il est également utilisé comme receptacle de la courronne de demarreur dans le processus de démarrage moteur.
 

    Volet arrière :  
  Elément de carrosserie mobile ouvrant vers le haut et embarquant la vitre arrière (généralement appelé « 3ème ou 5ème porte », souvent appelé de façon impropre « hayon »). 
 

    VRADE :  
  Valeur de Remplacement A Dire d'Expert. La valeur de remplacement d'un véhicule endommagé correspond au montant que devrait régler son propriétaire pour acheter, sur le marché local, un véhicule équivalent. 
 

    W :  
  Le W est une immatriculation provisoire attribuée aux véhicules non encore vendus et réservée aux professionnels de l'automobile.
Elle permet à ceux-ci de faire essayer ces véhicules à leurs clientèle. 
 

    WMI :  
  voir dans la rubrique "Les tutoriaux"... 
 

    WW :  
  Le WW est une immatriculation provisoire attribuée aux véhicules neufs ou d'occasion récemment vendus.
Elle permet à l'acquéreur d'utiliser son nouveau véhicule en attendant l'immatriculation définitive. 
Elle est valable quinze jours.
 

logo autopratique           
logo autopratique




Alpine A110 berlinette bleue

Nous contacter -  Copyright © 2003-2017 - autopratique.com - Tous droits réservés - Publié le 02/10/2003 - Révisé le 09/06/2016 -  Les conditions d'utilisation du site